Cendrillon: fidélité et émotions!

Connaissez-vous le conte de Charles Perrault? Ou peut-être avez-vous regardé des dizaines de fois la princesse « Disney » dans son dessin animé? Ou encore vous l’avez rencontrée lors d’une balade dans le parc « Disneyland Paris »…

Et bien aujourd’hui, c’est au tour de la jolie blonde d’être adapté au cinéma dans un long-métrage réalisé par le britannique Kenneth Branagh.

Sorti en salles le 25 mars, « Cendrillon » retrace l’histoire d’Ella.

Le père d’Ella, un marchand, s’est remarié après la mort tragique de la mère de la jeune fille. Pour l’amour de son père, Ella accueille à bras ouverts sa nouvelle belle-mère et les filles de celle-ci, Anastasie et Javotte. Mais lorsque le père d’Ella meurt à son tour, la jeune fille se retrouve à la merci de sa nouvelle famille, jalouse et cruelle. Les trois méchantes femmes font d’elle leur servante, et la surnomment avec mépris Cendrillon parce qu’elle est toujours couverte de cendres. Pourtant, malgré la cruauté dont elle est victime, Ella est déterminée à respecter la promesse faite à sa mère avant de mourir : elle sera courageuse et bonne. Elle ne se laissera aller ni au désespoir, ni au mépris envers ceux qui la maltraitent. Un jour, Ella rencontre un beau jeune homme dans la forêt. Ignorant qu’il s’agit d’un prince, elle le croit employé au palais. Ella a le sentiment d’avoir trouvé l’âme soeur. Une lueur d’espoir brûle dans son coeur, car toutes les jeunes filles du pays ont été invitées à assister à un bal au palais. Espérant y rencontrer à nouveau le charmant Kit, Ella attend avec impatience de se rendre à la fête. Hélas, sa belle-mère lui défend d’y assister et réduit sa robe en pièces… Pendant ce temps, le Grand Duc complote avec la méchante belle-mère pour empêcher le Prince de retrouver celle qu’il aime… Heureusement, comme dans tout bon conte de fées, la chance finira par sourire à Ella : une vieille mendiante fait son apparition, et à l’aide d’une citrouille et de quelques souris, elle va changer le destin de la jeune fille…

Selon « Allociné », le film (fantastique, famille, romance) est abordable à partir de 6 ans. Je suis d’accord, il fera rêver toutes le petites filles… Et les grandes ! 😉

Mon avis :

Rarement j’ai vu un film si fidèle à l’original ! Réécris de manière plus réaliste (sans oublier la magie quand même), il retrace l’histoire d’Ella, renommée Cendrillon par sa marâtre, en détails depuis sa plus tendre enfance.

Le jeu des acteurs :

Lily James dans le rôle de Cendrillon est parfaite dans ce rôle, tant pour sa ressemblance physique que sa sensibilité

Dans le rôle de la marâtre, Cate Blanchett a le rire parfait, le regard, l’émotion malgré le rôle de la méchante. Dans le rôle du prince, Richard Madden : aussi beau que bon dirons-nous !

Chapeau !

Pour ceux qui ne l’ont pas encore vu, foncez !

Voici la bande annonce 🙂

N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé dans les commentaires !

Bises 🙂

Publicités